Un permis internet délivré aux élèves CM2 de l’école Jean Macé


Surfer sur le web, connaitre ses dangers, ses avantages et ses risques.

Telle était la mission du groupe contact de la gendarmerie de Lexy, composé de l’Adjudant chef Didier Bizzaro, du Maréchal des logis Cyril Amouroux et du gendarme Bryan Saminadame auprès des élèves CM2. Une sensibilisation et des informations dispensées depuis quelques semaines par les enseignants suivant un programme national de responsabilisation des enfants sur l’usage d’Internet ont permis aux enfants de ‘’passer leur permis’’ en remplissant une fiche d’examen.

Les gendarmes ont effectué une véritable ‘’conduite accompagnée’’ en exposant les différentes actions à faire et ne pas faire sur la toile et aux manières de se prévenir des risques qu’ils peuvent encourir. On se promène sur internet comme dans la rue et on peut y rencontrer pas mal de gens et tous ne sont pas gentils. Le rôle des parents est très important car avant de laisser un jeune utiliser seul internet, il est indispensable de s’assurer qu’il a assimilé les règles élémentaires de vigilance, de civilité et de responsabilité sur internet. Le Permis Internet pour les enfants répond donc à une prise de conscience commune : la nécessité d’accompagner les enfants avant de les laisser seuls sur le web. Les gendarmes ont insisté sur la sensibilisation auprès des enfants au cyber harcèlement, à l’usurpation d’identité, au choix de son pseudo….Jamais d’information personnelle dans un pseudo !

Même s’il est interdit d’accéder à Facebook avant 13 ans, la plupart des enfants sont déjà sur les réseaux sociaux avec un compte encadré par leurs parents. Après une dernière recommandation de ne pouvoir utiliser un smartphone à leur prochaine rentrée dans un collège, l’Adjudant chef Didier Bizzaro a rendu les copies d’examen en constatant avec satisfaction que tous les élèves ont obtenu la note maximale, preuve que ceux-ci ont été respectifs aux différents messages diffusés.

Tous les enfants se sont donc vu remettre leur permis internet par Lucien Pesce, adjoint au maire.

Ils peuvent désormais se promener sur internet en toute connaissance de cause.